Motori Moderni

Motori Moderni était une entreprise de conception et de construction de moteurs de
Formule 1 italienne fondée par Piero Mancini. Les moteurs Motori-Moderni, conçus par
l’ingénieur italien Carlo Chiti, ont pris le départ de 44 GP de Formule 1 entre 1985 et 1987.
Jamais les Motori-Moderni n’ont permis à une écurie de marquer un point en championnat
du monde, le meilleur résultat obtenu étant une 8e place décrochée à deux reprises par
Pierluigi Martini sur Minardi M185 au GP d’Australie 1985 et par Andrea de Cesaris sur
Minardi M186 au GP du Mexique 1986.
En 1990, → Subaru, qui vient de prendre le contrôle de 51% des parts de l’écurie Coloni
souhaite s’engager en Formule 1. Subaru n’est pas en mesure de développer un moteur de
F1 dès l’entâme du championnat et sous-traite un Flat 12 à Motori Moderni en attendant de
développer son propre V12 pour le courant de la saison. Suite aux résultats désastreux de
l’association Coloni-Subaru du début de saison, jette l’éponge au bout de quelques GP.

Motori Moderni (1985,1986 et 1987)
• 6 cylindres en V turbocompressé
• Cylindrée: 1 499 cm3
• Régime moteur: 11 300 tours/min (1985), 12 000 tours/min (1986) puis 11 500 tours/min
(1987)
• Puissance: 720 ch (1985), 780 ch (1986), 800 ch (1987)
Subaru F12 (1990)
• 12 cylindres à plat à 180°
• 4 arbres à cames en tête
• 5 soupapes par cylindres
• injection directe.
• Cylindrée: 3 500 cm3
• Longueur: 668 mm
Ecuries ayant couru avec un Motori-Moderni
• Scuderia Minardi : 1985,1986 et 1987
• AGS : 1986
• Coloni : 1990

Advertisements

You must be logged in to post a comment.

%d bloggers like this: